Les terrassements : déblais, remblais, talus, préparation de terrain.

 Les terrassements

 

Tout d'abord, revoir les notions de tassement et de foisonnement :

- le tassement se produit naturellement sous le propre poids des matériaux. Il est en moyenne de 15 % mais attention il varie en fonction de la nature des sols : un sol sableux se tassera moins qu'un sol argileux.

-le foisonnement est l'augmentation des volumes produit par l'extraction des matériaux. Il est en moyenne de 25 % mais varie en fonction de la nature des sols : un sol sableux foisonnera moins qu'un sol argileux.

 

Il existe 2 types de terrassement :

- les terrassements généraux (mise en forme du relief général),

- les terrassements ordinaires (liés aux ouvrage de réalisation).


Les terrassements généraux

C' est la mise en place du relief général. 

Les sols sont travaillés pour une mise à cote des fonds de forme. 

Attention : le coût de transport des matériaux et de la terre a une répercussion sur le coût du chantier, il est donc recommandé d'établir un équilibre déblais/remblais.

                   Dans le cas où l'usage de l'explosif est nécessaire, celle-ci est soumise à autorisation.

Les terrassements ordinaires

 

Ce sont les travaux de préparation du terrain pour les ouvrages à venir (indispensables même lorsque le relief existant n'est pas modifié). Ces travaux sont soit des fouilles (déblais), soit des apports (remblais).

Travaux de déblais
Les déblais sont les volumes issus des fouilles.

Les fouilles peuvent être :

-en excavation
pour tous les terrassements sur plus de 25 cm d'épaisseur comme par exemple les piscines, les fondations pour construction ...... 

-en tranchées

pour la réalisation des réseaux ou des fondations. Celles-ci ne devront pas dépasser les 2 m de largeur et 1 m de hauteur.Si ces dimensions sont supérieures ou s'il y a un risque d'éboulement, la réalisation de fouilles blindées ou de parois inclinées est recommandée .

Les déblais issus des tranchées seront suivant leur qualité soit stockés sur le chantier pour un usage ultérieur, soit évacués. 

N'oubliez pas de tasser les remblais mis dans la tranchée soit mécaniquement, soit par plombage hydraulique (apport massif d'eau).Si le compactage est impossible, laissez la terre en relief sur la tranchée.

-de plantation

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un milieu favorable pour les plantation?  

C'est un sol non toxique, aéré, alimenté en eau et dont la surface est revêtue de terre végétale. Dans ces conditions :

      un arbre tige en bac a besoin d'une fosse de 6 m3 avec une profondeur de 1 à 1.5 m ( pour faciliter l'enracinement),

      un arbre en racines nues ou en motte a besoin d'une fosse de 2 m3 avec une profondeur de 1 à 1.5 m,

      un arbuste isolé a besoin d'une fosse de 0.125 m3 avec une profondeur de 0.7 m,

      un massif d'arbustes doit avoir une profondeur de 0.5 m,

      un massif de vivaces doit avoir une profondeur de 0.3 m,

 

 

Les milieux hostiles sont des sols imperméable à l'eau et à l'air (surface bitumée, dalle béton... ou encore sol compacté). Dans ces conditions :

      un arbre à grand développement a besoin d'une fosse de 12 m3 avec une profondeur de 1 à 1.5 m,

      un arbre à petit développement a besoin d'une fosse de 9 m3 avec une profondeur de 1 à 1.5 m,

      un arbuste isolé a besoin d'une fosse de 0.35 m3 avec une profondeur de 1 m,

      un massif d'arbustes a besoin d'une profondeur de 0.7 m.

 

Les travaux en remblai
Il existe 2 types de remblais :

- les remblais ponctuels qui consistent à refermer des tranchées, à boucher des petits trous...

- et les remblais massifs qui consistent à boucher de grandes fouilles, à combler des zones naturellement en cuvette. Il est conseiller de remblayer et de compacter par couches de 20 à 30 cm.  

 

Les talus

La mise en place des talus fait partie des travaux de terrassement. 

Pour calculer la pente d'un talus on prend l'emprise (distance qui sépare la base de la crête mesurée horizontalement) que l'on divise par la denivelée (distance entre le haut et le bas du talus) ainsi on obtient un rapport emprise/dénivelée qui nous donne le pourcentage de pente. Exemple, si un talus a une emprise de 4 m et une dénivelée de 2 m alors le rapport emprise/dénivelée est de 2 pour 1 donc la pente de 50%.

Il existe 6 types de talus :

- les talus supérieurs à 1 pour 1 : il est souvent conseillé sur ces talus de réaliser des protections anti-éboulements ou des consolidations suivant la nature du sol.

- les talus 1 pour 1 (100% de pente) : ce sont des talus non accessibles aux engins. Ils ont de grands risques d'érosion, il est donc conseillé de les végétaliser rapidement et d'ancrer la terre végétale (grillage, filet en 3 dimensions, fascines,.....) pour les talus bas ou de mettre en place une protection anti-éboulement pour les talus hauts.

- les talus 3 pour 2 (65 % de pente) : ce sont des talus peu accessibles aux engins car dangeureux. Les végétaux doivent être vite implantés en raison du fort risque d'érosion. Les protections anti-éboulement ne sont plus vraiment nécessaires mais un fascinage est encore recommandé.   
- les talus 2 pour 1 ( 50 % de pente) : ils sont accessibles aux engins de tonte mais pas aux tracteurs et permettent les plantations et l'engazonnement.  
- les talus 3 pour 1 ( 33% de pente) : l'accès aux tracteurs est encore déconseillé. Ce sont des talus paysagers.  
- les talus 4 pour 1 ( 25 % de pente) : c 'est le talus que l'on appelle plus communément rampe. Ils facilement accessibles et permettent tout type d'engin.  

Mise en place des terres

 

IL est recommander et nécessaire avant toute végétalisation et apport de terre végétale de réaliser un sous-solage, c'est à dire de décompacter le sol en profondeur ( jusqu'à 1 m et plus) afin de rétablir une porosité satisfaisante et de faciliter l'ancrage des racines en profondeur. Et après, suivant la végétalisation, prévoir une profondeur de travail nécessaire au bon développement des végétaux, c'est à dire : pour les arbres 1 m de profondeur, pour les arbustes 50 cm et les gazons 20 cm.

 

L'avis de l'homme de terrain

Lors d'une construction neuve, soyez vigilant à ce que le terrassier decompacte bien le terrain avant de re-étaler la terre de la construction.

Trop de mauvaise surprise dans ce domaine !!!!!!!

 

 

'
Spa
Croquettes chien
Mini moto
Constructeur maison 95
Référencement

Ce site est listé dans la catégorie Produits et services de consommation : Jardin de l'annuaire WebRankInfo.com et Dictionnaire informatique

http://www.jardinez.com/img/logo.png (Logo) annuaire jardinage Listes d'annuaires sans lien retour mise à jour toutes les 48heures

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site