La taille

Taille des arbustes

La taille des arbustes a un rôle important dans le développement, la floraison ou tout simplement l’équilibre de votre sujet.

Loin d’être difficile, elle deviendra même pour vous un plaisir lorsque vous commencerez à maîtriser quelques gestes simples et indispensables à son exécution.

Véritable cure de jouvence pour les végétaux, la taille est toujours bénéfique et leur permet de repousser de manière magnifique.
On distingue 2 catégories d’arbustes : les persistants et les caducs

 

Quand effectuer la taille des arbustes ?

En fonction du type d’arbuste, elle peut s’efféctuer 3 fois dans l’année :

  • Fin de l’hiver
  • Début de l’été
  • Automne

Les arbustes à floraison printanière ne se taillent pas à la fin de l’hiver mais à la fin de la floraison et donc souvent au début de l’été.

 

Taille des arbustes à feuillage caduc

Pour les arbustes à floraison printanière, la taille se fait à la fin de la floraison, au moment où les fleurs se fânent.

Pour les arbustes à floraison estivale, on commence par une taille légère à la fin de l'hiver. On supprime également les branches mortes ou qui ont gelé pendant l'hiver. Après la floraison, on rééquilibre la forme de l'arbuste et on aére le centre afin de lui donner de la lumière.

Pour l'ensemble des végétaux, sauf ceux qui fleurissent l'hiver, effectuer une légère taille dite d'esthétique à l'automne.

 

Taille des arbustes à feuillage persistant

A la fin de l'hiver, au mois de mars, commencer par redonner une forme à vos arbustes. Cette étape sera d'autant plus importante s'il s'agit d'une haie. Cette première taille est celle qui peut être la plus sévère.

Au début de l'été, rafraîchissez vos sujets en rééquilibrant les formes et en supprimant les branches trop longues.

A l'automne, rééquilibrez la silouhette de manière légère en évitant de couper les plus grosses branches. Une taille trop sévère à l'automne pourrait fragiliser le végétal avant les gelées.

La taille des arbustes est très facile à réaliser. Vos végétaux repartiront avec encore plus de vigueur et, chaque plant étant différent, votre expérience vous aidera à maitriser pleinement ces gestes.

 

Taille de haie

La haie est composée d’arbustes dont la croissance s’active 2 fois dans l’année, au printemps et à la fin de l’été.

Vous attendrez la fin de ces 2 périodes de croissance pour tailler, vous maintiendrez ainsi le plus longtemps possible la forme et la taille que vous leur avez données.

Vous taillerez donc en avril-mai et en septembre-octobre.

Mais attention, rien ne vous contraint à respecter scrupuleusement ces périodes, car les haies peuvent être taillées plus régulièrement, cela ne réclamera juste qu’un peu plus de travail.

Il faut que la base soit plus large que la cime.Cela permet de donner de la lumière à l’ensemble des arbustes qui composent la haie.

Utiliser un taille-haie électrique ou thermique pour les haies de plus de 5 m, cela apporte de la précision et surtout un plus grand confort de taille.

 

Taille de rosiers

Contrairement aux idées reçues, la taille des rosiers ne se fait pas au début du printemps mais à la fin de l’hiver, en février ou en mars selon les régions.

Le rosier doit être en période de repos végétatif pour supporter au mieux cette “intervention”.

Il est très important d’éviter les gelées qui pourraient altérer le bon développement de votre rosier.

La taille des rosiers permet de leur donner plus de vigueur.
Elle est nécessaire au bon développement et à la floraison de l'arbuste.

Les rosiers buissonnants:il y a 2 périodes dans l’année,

  • L’automne pour une taille légère qui consiste plutôt à supprimer le bois mort et les branches les plus faibles.
  • Le printemps pour une taille définitive et plus sévère, en général au mois de mars.
    Suivez les conseils de taille ci-dessous :

Lors de la taille, l’objectif est de tailler court tout en conservant les branches principales.

Il est important de réduire les pousses ligneuses afin de favoriser les jeunes pousses.

La taille consiste alors à conserver le plus près possible du point de greffe les yeux qui émettront des rameaux porteurs de fleurs.

Vous couperez ainsi environ au 4ème oeil extérieur.

Coupez également les brindilles et les branches mortes ainsi que les tiges les plus anciennes.

Ne craignez pas de tailler franchement, votre rosier n’en sera que plus vigoureux.

 

Les rosiers grimpants: Les rosiers grimpants sont particuliers et ne se taillent pas comme les buissonnants.

On appliquera à la fin de l’hiver et hors période de gel une taille dite en “arête de poisson”.

On garde les 5 ou 6 branches les plus vigoureuses et on taille les branches latérales d’environ 5 yeux.

Les branches restantes constitueront ainsi les branches charpentières.

Vous devez également couper les branches de couleur brune qui sont les plus âgées et ne garder que les tiges les plus vigoureuses.

En été, vous pouvez continuer à “nettoyer” vos rosiers en l’éclaircissant des brindilles et autres branches mortes inutiles au bon développement de vos plants.

 

'
Spa
Croquettes chien
Mini moto
Constructeur maison 95
Référencement

Ce site est listé dans la catégorie Produits et services de consommation : Jardin de l'annuaire WebRankInfo.com et Dictionnaire informatique

http://www.jardinez.com/img/logo.png (Logo) annuaire jardinage Listes d'annuaires sans lien retour mise à jour toutes les 48heures

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site